0 Menu

Madame Luckerniddle - FR

by Tom Cora , Luc Ex , Zeena Parkins , and Michael Vatcher ,

25.00 / On Sale

*******************  DOUBLE VINYLE DISPONIBLE *******************



En 1998, les musiciens TOM CORA, ZEENA PARKINS, LUC EX et MICHAEL VATCHER se produisent à l'Atelier du Rhin de Colmar pour leur création musicale de la pièce Sainte Jeanne des abattoirs de Bertold Brecht. La Fédération Hiéro Colmar propose aux musiciens de jouer leurs compositions, mais hors de toute mise en scène. Ainsi en découle un concert unique et exceptionnel Madame Luckerniddle à l'occasion d'une carte blanche musique et cinéma à Tom Cora.
Tom Cora décèdera quelques mois plus tard.
Près de 15 ans après sa disparition, la Fédération Hiéro Colmar rend hommage à TOM CORA, artiste essentiel et inoubliable de la scène musicale, en éditant l'enregistrement de ce concert inédit en double vinyle.

MADAME LUCKERNIDDLE

LP01 - FACE A : 21'19
LP01 - FACE B : 23'14
LP02 - FACE A : 19'19
LP02 - FACE B : 22'24

Enregistré le 26 janvier 1998 à la Manufacture de Colmar.
Musiciens : Tom Cora, Zeena Parkins, Luc Ex, Michael Vatcher
Prise de son : Hervé Meister
Edition et mastering : Aigle Noir
Conception graphique : Pierre Emm
Coordination du projet : Julie Goulon et Jean-Damien Collin
Label : Les Phonogrammes de la Langue de Chat par la Fédération Hiéro Colmar



La Manufacture / Lundi 26 janvier 1998

Madame Luckerniddle
Pour prolonger le spectacle Sainte Jeanne des abattoirs, le personnage de MADAME LUCKERNIDDLE se réincarne ce soir sous la forme d'un quartet inédit : Tom CORA (violoncelle), Zeena PARKINS (harpe électrique, piano, accordéon), Michael VATCHER (batterie) et Luc EX (basse), qui reprennent plus librement des extraits de la pièce, s'adonnant aussi à leur jeu favori que sont l'improvisation et la combinaison musicales. Cette formation d'une rare qualité est le fruit de rencontres successives, SKELETON CREW, The EX, ROOF, et de leur intérêt commun pour toute forme d'expression artisttique : vidéo, cinéma, danse, théâtre.

Sainte Jeanne des abattoirs de Bertold Brecht
1930 : Brecht a trente deux ans. L'année précédente le krach de Wall Street a ravagé les Etats-Unis. En 1931, ce sera le tour des banques allemandes. Les nazis s'appuient sur le chômage, la misère et le désespoir pour prendre tout le pouvoir. Le jeune Brecht, plongé dans le chaos, écrit Sainte Jeanne des abattoirs. La pièce met aux prises les patrons des conserveries de viande trafiquant à la Bourse aux bestiaux, leurs ouvriers lockoutés, l'organisation humanitaire des Chapeaux noirs, des éleveurs, des spéculateurs, des grossistes, des journalistes, des pauvres, etc : la ville entière de Chicago. C'est d'une lucidité et d'un comique assassins, sans une ride.